Gaman Karaté-Do

380 boul. Alexandre Taché,

 Gatineau, Secteur Hull,

 Outaouais, Québec, 819-607-1192

Horaire Inscriptions Compétitions Photos Courriel

 

Accueil
Historique
Katas
Lexique
Cahier
Liens
Écrire un mot...
Lire les messages

 


P
ersévérance, tolérance, contrôle de soi, patience, dévouement...

Bassai Sho- Ceinture Noire

 

Signification:  Pénétrer la Forteresse

 

Bas ; combattre avec stratégie dans l'intention déterminée de gagner.   

Sai ; territoire de l'adversaire.    Sho : Petit, condensé en opposition à Dai qui signifie grand, vaste.

Origines :  Shorin

Caractéristique Ce kata est arrivé au Japon avec l'enseignement des premiers experts d'Okinawa au début du 14 ième siècle. Suivant l'appellation japonaise Bassai ou Chinoise Passai, les idéogrammes ne sont pas totalement identiques. Le sens de "ba" ou "pa" est identique et exprime l'idée d'extraire, de surpasser ou même de prendre d'assaut. Le sens de "sai", "se" ou "chai" en chinois exprime l'idée de palissade, de village fortifié ou de territoire ennemi. Bassai peut être compris comme la volonté de rompre un encerclement. Il existe une autre façon de comprendre le nom de ce kata qui peut être le fait de réaliser une incursion stratégique dans le territoire ennemi avec l'intention bien déterminée de vaincre. C'est souvent cette dernière interprétation qui est retenue. Bassaï tire son origine d'un kata avec Bo (long bâton). Le Bojutsu a des techniques de poussée très puissantes  semblable à oï-zuki, aussi bien que des techniques de rotation des hanches qui sont semblables au mouvement pour frapper une balle de baseball.

Bassaï (Pénétrer une forteresse) est un des kata clé du Shotokan. Tout les kata Heian ont des techniques qui proviennent de Bassaï et Kanku. Ce kata se caractérise par la puissance, ses rotations dynamiques des hanches et la vigueur de ses techniques. Il comporte de brusque changement de rythme et des changements de direction rapides. Il est l'expression d'une situation de combat défavorable qui se transforme progressivement en situation favorable. Les blocages sont puissants et sont pénétrants dans la garde de l'adversaire. Ce kata, attribué à Maitre Itosu, fut enseigné au Tomari-te et au Shuri-te, mais semble ignoré du Naha Te. Il est pratiqué dans les styles Shotokan, Wado-ryu, Shito-ryu, Shotokai.

Mouvements (JKA): 27

 

Retour à la page des ceintures...

 

 
       

Copyright 2008-2009 Gamankaratedo.com. Touts Droits Réservés. ont>